Votre véranda est assurée à la seule condition qu’elle soit accolée à votre habitation. 


Elle devra être déclarée comme une pièce à vivre, et donc, être comptabilisée dans la surface totale de votre bien.