Devez-vous déclarer vos combles aménagés ?


Si vos combles aménagés sont utilisés comme une pièce à vivre,  ils sont en effet considérés comme une pièce principale et donc à déclarer pendant votre parcours.


Par exemple, vous venez enfin d'aménager vos combles, destinés à être la salle de jeux de vos enfants. Vous devez donc les déclarer afin de couvrir les biens de cette nouvelle pièce dont vous rêviez depuis longtemps.